QVT des entrepreneurs : l’ allier Sophrologie

J’avais envie aujourd’hui de vous parler d’un sujet qui me tient vraiment à cœur parce qu’essentiel  à mon sens il s’agit du  bien-être au travail., encore plus d’actualité avec la pandémie de Covid-19 qui nécessite de se réinventer à la fois sur le plan professionnel mais également personnel

Certains penseront que nos parents et grands-parents ont bien réussi à travailler sans s’en préoccuper et d’autres que la qualité de vie au travail est indissociable de la performance de l’Entreprise.

Mais alors me direz-vous c’est quoi au juste « le bien-être au travail » ?

La notion de qualité de vie au travail fait son apparition en 1980 suivie en 1990 de celle de l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle notamment avec l’adoption des lois Aubry sur la réduction du temps de travail. Pour compléter c’est la loi du 17 Janvier 2002 qui introduit la notion de santé mentale au code du travail.

Il faut attendre 2010 avec le rapport intitulé « bien-être et efficacité  au travail – dix propositions pour améliorer la santé psychologique au travail » rendu par le 1er Ministre François FILLON.

Enfin le plan de santé au travail 2016-2020 met en lumière une approche plus large de la santé au travail qui ne se limite plus seulement aux affections physiques.

Le bien-être au travail se présente donc à la fois comme un enjeu participant à la performance des entreprises mais également comme un élément de réponse à l’obligation la prévention de la santé physique et mentale des salariés.

Depuis plus d’un an la crise sanitaire impacte de plein fouet la vie des entrepreneurs

Peurs pour sa santé et celle de ses proches, craintes des conséquences économiques, difficultés à se projeter dans l’avenir, multiples changements d’organisation du travail (parfois même de la vie familiale…), restriction des libertés, ont de multiples conséquences sur la qualité de vie comme en témoignent les chiffres suivants :

(Source Baromètre santé public France Enquête Covid Mars 2021 et enquête Malakoff humaniste la Santé au travail d’octobre 2020)

  • 66 % de la population souffre de troubles du sommeil
  • 45 % des salariés se disent plus fatigués
  • 2 fois plus de troubles anxieux et d’états dépressifs

Pour faire face à ces difficultés et regagner en qualité de vie deux possibilités d’actions

En effet, pour lutter contre ses sources de stress plusieurs stratégies sont possibles selon la nature de l’agent “stresseur”. La question à se poser est alors : en agissant de façon directe (moi même)  ou indirecte (avec l’aide d’autres personnes) puis-je supprimer ou réduite la cause de mon stress ?

  • Si oui, pour les facteurs de stress sur lesquels on agir : AGIR
  • Si non, pour les facteurs de stress sur lesquels nous n’avons pas la main, évacuer son stress : S’EKKI LIBRER

2 Exemples

Pour agir sur les facteurs de stress sur lesquels vous pouvez intervenir, agissez en faisant appel à Nathalie POZO,  secrétaire Freelance. Par son approche calme et organisée, l’administratif ne sera plus un poids et vous gagnerez un temps précieux pour vous consacrer à votre cœur de métier, pour une meilleure qualité de vie et un travail plus serein: http://www.aajs.fr/

En faisant appel à  Catherine GOUYET , elle vous proposera grâce à la sophrologie, des outils vous permettant de mieux gérer votre stress, de vous libérer de vos tensions, de  retrouver votre sommeil pour une meilleure qualité de vie et donc une plus grande performance au travail.

En conclusion

Merci d’avoir lu cet article.
Nous l’avons écrit à 4 mains avec #NathaliePOZO, Secrétaire externalisée. Et vous, où en êtes-vous depuis la COVID-19 ?

Prenez votre rendez vous sur Calas / Cabries juste en dessous

Votre rendez-vous Sophrologie en ligne

  • Rendez-vous de découverte : 30 Minutes
  • Rendez-vous de Sophrologie : 1 heure
  • Rendez-vous de coaching : 1h30
  • Possibilité de déplacement : comptez 15€